L’abeille mellifère sauvage a pratiquement disparu de Suisse – Nous la protégeons en tant qu’élément important de notre biodiversité !

Westliche HonigbieneNi l’acarien Varroa, ni les pesticides ne peuvent être les seuls responsables de la mortalité des abeilles. Les colonies sauvages de Suisse nous en apportent la preuve, année après année. L’apiculture de production s’est transformée en un élevage orienté vers la maximisation du rendement, traitant des symptômes et empêchant l’abeille de s’adapter aux modifications environnementales. L’évolution hautement efficace de 30 millions d’années de l’abeille occidentale est maintenant interrompue et altérée par la sélection artificielle.

Zeidler auf BaumLa récolte de miel n’est aujourd’hui possible qu’artificiellement, en s’ingérant peu ou prou dans les processus naturels d’une colonie. Par chance, l’ère actuelle ne dépend ni économiquement ni écologiquement du miel en tant que tel, mais bien plutôt du processus de pollinisation et de la conservation de la biodiversité! Avec nos projets, nous poursuivons les objectifs de diversification suivants: production de miel durable (extensive), protection des abeilles méllifères sauvages et l’apiculture proche de la nature, adaptée aux exigences de l’espèce afin de garantir performance de pollinisation et adaptabilité aux changements environnementaux. Le miel reste logiquement la principale motivation de l’apiculteur et un produit sucré de luxe, que nous nous aimons étaler le matin sur notre tranche de pain et ceci d’autant plus s’il est issu d’une production respectueuse de la nature.

L’organisation à but non lucratif FreeTheBees a pour objectifs de démontrer et présenter dans la pratique comment nous nous libérons de l’actuelle mortalité des abeilles et comment nous pouvons concilier à LONG TERME les préoccupations économiques et écologiques.

Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré.

Albert Einstein